Combat médiéval

Dates

Au Moyen Age, chaque combattant faisait sa propre expérience de la guerre et enseignait ensuite ses acquis. Les guerriers d’alors n’avaient pas d’instruction et les techniques se transmettaient oralement. Aussi, très peu d’entre elles ont traversé les âges pour nous parvenir.
Les Gardes du Mont-Gibloux découvrent et apprennent des techniques efficaces, tant en combat qu’en démonstration. Nos Précepteurs d’armes n’ont pas la prétention de délivrer une vérité sur l’art des armes, mais proposent une manière d’aborder le combat médiéval qui soit accessible à tous. En plus de l’épée bâtarde, l’arc et le bâton, nous traitons également de divers aspects du combat médiéval.
Les connaissances transmises au sein de « La Garde du Mont-Gibloux » sont inspirées de divers traités de combat Occidentaux et Orientaux.

Pour le cerf

Pour le cerf